La filière française ADIVALOR, gestion des déchets de l’agrofourniture

2019

Adivalor

Chiffre d'Affaires : 18,5 k d'€ - en 2018
Effectif : 18
Pays (siège social) : France
Site internet : info@adivalo.fr
Contact :
DE LEPINAU Pierre
04 72 68 93 80
<b>ADIVALOR et sa bonne gestion des déchets</b>

Contexte

En matière de gestion des déchets, ces dix dernières années ont été marquées par le développement, sur le plan réglementaire, du concept de responsabilité élargie au producteur : le principe de « pollueur-payeur » s’applique au détenteur du déchet mais également aux distributeurs, aux fabricants et aux importateurs du produit à l’origine du déchet.

De nouveaux modes relationnels entre tous les acteurs étant devenus nécessaires, les professionnels de l’agrofourniture ont mis en place, dès 2001, de façon volontaire, une organisation spécifique de gestion des produits phytopharmaceutiques en fin de vie : ADIVALOR.

objectif

  • Améliorer l’efficacité technique et environnementale de la filière et des différents programmes de déchets
  • Atteindre, d'ici 2020, un taux de collecte moyen de 78% et un taux de recyclage moyen de 74%, avec à terme une ambition zéro déchets et 100% recyclés

Démarche

Engagés dans une utilisation responsable et respectueuse de l'environnement des déchets de l'agro-fourniture, les organisations représentant l'Industrie de la protection des plantes, les coopératives agricoles, les négociants agricoles et les agriculteurs sont à l'origine de la filière française de gestion des déchets phytopharmaceutiques professionnels. C'est à l'initiative de l'Union des Industries de la Protection des Plantes (UIPP) qu'ADIVALOR a été créée en 2001.

La société assure la collecte puis le recyclage ou la destruction des emballages, sacs, bidons vides et reliquats de produits phytos obsolètes et collecte aujourd’hui l’ensemble des déchets plastiques agricoles (bâches, filets, etc.). Le fonctionnement de la filière repose sur le principe de responsabilité partagée entre les acteurs privés de l’agrofourniture. Les utilisateurs, principalement les agriculteurs, doivent préparer et entreposer les produits en fin de vie, et les déposer aux dates et lieux fixés par leurs distributeurs.

La contribution des distributeurs est déterminante, ils sont l’interface reconnue des exploitants agricoles et des autres utilisateurs professionnels d’intrants. Leur contribution illustre de façon concrète le souci de la distribution agricole d’accompagner l’utilisateur des produits jusqu’à leur fin de vie.

ADIVALOR associe une dizaine de partenaires des différents métiers de l’approvisionnement et des organisations agricoles ainsi que le Ministère de l’environnement de l’énergie et de la mer, en charge des relations internationales sur le climat et la FNSEA.

Facteur clé du succès

  • Engagement volontaire des acteurs
  • Principe de responsabilité partagée entre l’ensemble des professionnels de l’agrofourniture : agriculteurs, distributeurs et industriels
  • Contribution d'acteurs externes à l’organisation et à l’information sur les collectes de déchets (Chambres d’agricultures, réseau FNSEA, etc.)

Contribution à la performance de l'entreprise

  • 330 industriels ou importateurs, 1300 opérateurs de collecte (coopérative et négociants agricoles, i.e. les distributeurs) et 300 000 agriculteurs trieurs
  • 76 400 tonnes de plastiques et emballages collectés en une année, recyclés à 83%,    11 300 tonnes de produits phytos éliminés en 15 ans

Bénéfices pour la filière

  • Réseau structuré de collecte et de recyclage des déchets de l’agrofourniture avec un taux de collecte moyen en augmentation chaque année
  • Signature d’un nouvel accord cadre pour la période 2016-2020 avec les partenaires

Ce document a été réalisé par les membres d’AgroParisTech Service Etudes