Les innovations de l’Agroforesterie !

2020

Association française d’agroforesterie

Effectif : 24
Pays (siège social) : France
Contact :

contact@agroforesterie.fr
<b>Les innovations de l’Agroforesterie !</b>

Contexte

L’agroforesterie désigne les pratiques, nouvelles ou historiques, associant arbres, cultures ou animaux sur une même parcelle agricole, en bordure ou en plein champ. On peut citer les systèmes agro-sylvicoles, sylvo- pastoraux et les pré-vergers.

Les associations agroforestières sont pilotées par la volonté de leur gestionnaire. Elles ne sont pas naturelles, l’homme peut décider d’associer des espèces qui n’auraient jamais coexisté naturellement : les arbres sont plantés, les cultures semées. L’arbre va modifier l’environnement de la plante et inversement. Il y aura concurrence pour les ressources : lumières, eau et engrais.

L’ASSOCIATION FRANCAISE D’AGROFORESTERIE (AFAF) a été créée en 2007 et a été reconnue comme Organisme National à Vocation Agricole et Rurale (ONVAR) par le Ministère de l’Agriculture en 2015.

objectif

  • Développement de l’agroforesterie sur la scène agricole, politique et public.
  • Créer des échanges et des partenariats entre les différents acteurs (agriculteurs, chercheurs, politiques, opérateurs forestiers, etc).
  • Retrouver la place de l’arbre au sein des systèmes agricoles.

 

Démarche

L’AFAF est engagée dans différentes missions impliquant des acteurs variés. Elle collabore avec de nombreux partenaires pour notamment donner de la visibilité à l’enjeu de société qu’est l’agroforesterie.

 

En ce qui concerne l’accompagnement de la recherche et développement : Depuis ses débuts l’AFAF est active dans la R&D, assurant des rapprochements permanents avec les instituts techniques, laboratoires de recherche, structures d’animation et de transfert, financeurs… Ceci est rendu possible par la participation à des projets de recherche nationaux et internationaux, par des plans régionaux d’accompagnement de l’agroforesterie et par le référencement des parcelles et opérateurs forestiers. L’implication de l’AFAF est également soutenue par l’organisation de colloques, séminaires, formations et visites de terrain. En 2018, l’AFAF a mobilisé des moyens conséquents pour travailler à l’élaboration et au dépôt de plus de 8 projets de développement, de l’échelle régionale à européenne, dont 5 ont été validés.

 

En ce qui concerne la sensibilisation et l’information : L’AFAF développe depuis plusieurs années des outils pour la mutualisation et le partage des données et savoirs, ainsi que leur actualisation en temps réel (annuaire des structures d’accompagnement technique, base documentaire, base presse, cartographie des agriculteurs et projets, etc.). Pour sensibiliser les acteurs du développement agricole et rural, l’AFAF a organisé des évènements, participé à des journées techniques. Grâce aux différents programmes de développement (Réseau Rural Agroforestier Français (RRAF), programme de développement de l’Agroforesterie en régions, programme Agr’eau, etc.), et à son accession au statut d’ONVAR en 2015, L’ASSOCIATION FRANCAISE D’AGROFORESTERIE a pu en 2018 maintenir ses missions de développement, sensibilisation, d’information et de transfert à toutes les échelles des territoires et auprès de différents publics.

 

En ce qui concerne le conseil des méthodes de l’agroforesterie : L’AFAF a mis en place des cahiers des charges et un métier de conseil et appui technique. Celle-ci s’est accompagnée de l’élaboration d’un référentiel Métier “Conseiller agroforestier”, pour avoir une reconnaissance de l’expertise agroforestière. L’AFAF a également développé des pratiques sur le terrain comme la valorisation de la biomasse en circuit court sur des projets de territoires, ou encore la mise au point de techniques de régénération naturelle assistée (RNA), en bords de champs, de cours d’eau et de voiries.

 

Afin d’agir au niveau politique, l’AFAF accompagne La Fédération Européenne d’Agroforesterie et fait également des propositions pour la réforme de la PAC auprès des ministères et institutions.

Facteur clé du succès

  • Implication multiple de l’AFAF dans des programmes d’aménagement, de formation ou de recherche.
  • Lien entre les chercheurs et acteurs du terrain nécessaire au développement de l’agroforesterie.

 

Contribution à la performance de l'entreprise

  • Implication dans un enjeu innovant et actuel qu’est l’agroforesterie.
  • Réseau d’acteurs large sur l’ensemble du territoire créé par l’AFAF.
  • Innovations constantes en R&D soutenues et accompagnées jusqu’au terrain. 

Bénéfices pour la filière

  • Accompagnement des agriculteurs pour démarrer en agroforesterie.
  • Gestion plus large des acteurs de la filière donnant une meilleure visibilité.
  • Renforcement du circuit court (les acteurs locaux) à travers les nouvelles méthodes.

Ce document a été réalisé par les membres d’AgroParisTech Service Etudes.