BON POUR LE CLIMAT, des actions concrètes pour changer les pratiques alimentaires

2020

Bon pour le climat

Effectif : 15
Pays (siège social) : France
Contact :

23 rue Henri Barbusse
94110 Arcueil
contact@bonpourleclimat.org
BON POUR LE CLIMAT, des actions concrètes pour changer les pratiques alimentaires

Contexte

L’alimentation durable, c’est l’ensemble des pratiques alimentaires qui visent à nourrir les êtres humains en qualité et en quantité suffisante, aujourd’hui et demain, dans le respect de l’environnement, en étant accessible économiquement et rémunératrice sur l’ensemble de la chaîne alimentaire. Sur le plan environnemental, avec un quart de l’empreinte carbone des Français, l’alimentation constitue le premier poste responsable des émissions de gaz à effet de serre (GES), du même ordre de grandeur que le transport ou le logement. Fondée en décembre 2014, l’association BON POUR LE CLIMAT propose des actions concrètes pour changer les pratiques alimentaires afin de préserver la planète et son climat.

objectif

- Promouvoir une restauration et une hôtellerie bas carbone en respectant 3 critères : la saison, le végétal et le local.

- Promouvoir la consommation de produits locaux.

- Réduire la consommation animale en innovant avec des produits végétaux.

Démarche

L’objectif de l’association BON POUR LE CLIMAT est de mobiliser tous les établissements du secteur de L’Hôtellerie-Restauration pour qu’ils proposent des repas « Bons pour le climat ».

En ce qui concerne les produits « bons pour le climat » : Les recettes proposées par l’association sont faites à base de produits issus du triptyque : végétal, local et de saison. Plus précisément, ils innovent avec les légumes car la culture de ceux-ci émet 10 fois moins de GES que les productions animales. Il s’agit d’augmenter les portions de céréales, fruits, légumes et légumineuses. En réduisant la part animale, ils souhaitent améliorer sa consommation, en choisissant des animaux « bien élevés » dans des fermes qui n’utilisent pas d’engrais ni de produits phytosanitaires importés. Ils définissent les produits locaux comme des produits fabriqués à moins de 200 km de l’hôtel ou du restaurant. Ils expliquent également qu’un produit de saison émet 20 fois moins de gaz à effet de serre qu’un légume frais hors saison importé ou produit sous serre chauffée et 7 fois moins de GES que des légumes surgelés. Le site de BON POUR LE CLIMAT propose des recettes pour chaque mois de l’année.

En ce qui concerne l’accompagnement des chefs de cuisine : Le site internet de BON POUR LE CLIMAT leur donne accès à un outil : l’éco-calculateur. Celui-ci a été créé en 2015 en partenariat avec l’entreprise ETIQUETTABLE. L’éco-calculateur permet de calculer l’empreinte carbone, la part de produits de saison, labellisés et locaux, les allergènes, d’enregistrer et de modifier sa recette. L’application BON POUR LE CLIMAT comprend les mises à jour des bases de données scientifiques de l’ADEME sur plus de 1000 ingrédients.

En ce qui concerne la mobilisation des acteurs : BON POUR LE CLIMAT implique les écoles hotellières pour préparer ses recettes et sensibilise ainsi les futurs chefs. Afin de mobiliser les consommateurs, ils proposent une adhésion et leur partagent des cartes avec des plats « bons pour le climat ». Les consommateurs pourront ensuite inciter les restaurateurs. Pour une meilleure visibilité, l’association fait appel à des chefs reconnus, pour inventer des plats et attirer le public.

Facteur clé du succès

• Visibilité grâce aux médias et journalistes qui les soutiennent : labellisation par l’association de journalistes COP-21.

• Réseau important de restaurants et de consommateurs.

Contribution à la performance de l'entreprise

• Collaboration avec des chefs de cuisine reconnus.

• Réseau d’établissements impliqués dans la démarche qui permet une grande sensibilisation des consommateurs.

• Gratuité et facilité de l’utilisation de l’éco-calculateur.

Bénéfices pour la filière

• Essor des filières de production locales.

• Réduction des émissions de GES en impliquant plusieurs critères.

• Ecoresponsabilité des consommateurs.

 

Ce document a été réalisé par les membres d’AgroParisTech Service Etudes.

Pour en savoir plus :

www.bonpourleclimat.org