LA NEF, une banque solidaire au service de la transition agroécologique

2020

la NEF

Effectif : 89
Pays (siège social) : France
Site internet : www.lanef.com
Contact :

lanef@lanef.com
04 81 65 00 00
LA NEF, une banque solidaire au service de la transition agroécologique

Contexte

Le fonctionnement du système bancaire est parfois complexe. Les tarifs bancaires sont parfois difficiles à décryptés pour les usagers. L’activité spéculative des banques conventionnelles pose de plus en plus question, de même que leur soutien à des secteurs peu durables comme les énergies fossiles ou le tabac.

Afin de proposer une alternative face à ces constats, LA NEF se veut une banque responsable et transparente, créant un lien entre emprunteurs et épargnants.

objectif

 

-        Fournir une offre bancaire simple et transparente pour les clients

 

-        Faciliter la transition écologique et sociale en soutenant les acteurs au niveau local

 

-        Gérer de manière responsable et transparente l’argent confié par les épargnants

 

-        Créer un lien entre épargnants et emprunteurs

 

-        Promouvoir une économie sauvegardant les biens communs

 

Démarche

LA NEF, banque créée en 1988 à Vaulx-en-Velin, se veut une banque éthique et responsable socialement et environnementalement.

 

C’est une coopérative, ce qui signifie que ses clients ou ses salariés peuvent devenir propriétaires de son capital (sociétaires) en achetant des parts sociales. Ils obtiennent ainsi un pouvoir de décision lors de l’Assemblée générale, selon le principe qu’une personne détient une voix, indépendamment du nombre de parts qu’elle a acheté.

Ils ont un pouvoir direct via le vote des orientations principales, et aussi indirect via l’élection du Conseil de Surveillance.

Ce dernier approuve la stratégie et choisit le Directoire, qui gère la coopérative et anime l’équipe de salariés.

Les sociétaires peuvent aussi s’engager en tant que sociétaires actifs et ainsi devenir bénévoles pour participer au développement de la coopérative via des groupes locaux.

LA NEF souhaite être une banque transparente. Elle communique donc l’intégralité des opérations financières effectuées chaque année. Ces financements sont attribués en tenant compte d’aspects éthiques, sociaux et environnementaux, en ne se limitant pas aux cadres des placements éthiques conventionnels.

Le contexte particulier de l’emprunteur, le caractère novateur et bénéfique pour la communauté est étudié.

 

Ainsi, LA NEF a contribué au développement de l’agriculture biologique, des énergies renouvelables, du commerce équitable et de l’insertion des personnes éloignées du marché de l’emploi. Aujourd’hui elle soutient la création de circuits courts.

 

Elle soutient par exemple GRAP, une coopérative rassemblant des artisans et commerçants en lien avec des produits issus de l’agriculture biologique ou agroécologique.

Facteur clé du succès

 

·   Offre simple et transparente, avec des tarifs équitables pour les clients

 

·   Ethique et pédagogie au centre cœur des décisions et de la relation avec les emprunteurs et épargnants

 

·   Participation des sociétaires dans la vie de la coopérative via des rencontres et échanges

 

Contribution à la performance de l'entreprise

 

·    Ethique au cœur des contacts avec les clients, qui recherchent ces aspects conformes à leurs valeurs

 

·     Etude des demandes de financement en fonction du contexte et pas uniquement de grilles de lecture et d’indicateurs figés

 

·      Possibilité de créer des conventions de partenariat avec les emprunteurs

 

Bénéfices pour la filière

 

·   Soutien aux acteurs de la transition écologique et sociale (associations, agriculteurs biologiques, entrepreneurs sociaux…)

  

·     Nouveau modèle à contrepied par rapport au secteur bancaire classique

 

·  Changement de perspective quant au rôle de l’argent, mis au service de projets collectivement utiles

 

 

Ce document a été réalisé par les membres d’AgroParisTech Service Etudes