Elevage de précision sans antibiotiques avec LE GOUESSANT

2018

Le Gouessant

Effectif : 730
Pays (siège social) : France
Site internet : http://legouessant.com
Contact :

02 96 30 72 72
<b>LE GOUESSANT Antibiotiques</b><b>LE GOUESSANT Antibiotiques</b>

Contexte

Créée en 1964, LE GOUESSANT est une coopérative agricole bretonne. Initialement centré sur l’approvisionnement et la pomme de terre, le groupe est aujourd’hui devenu une entreprise importante dans l’Ouest avec 4 000 adhérents et 730 salariés.

Dans le cadre de sa démarche RSE, le groupe s’est notamment engagé à favoriser des méthodes d’élevages plus durables, sans pour autant renier leur diversité, avec une utilisation moindre des antibiotiques.

objectif

  • Supprimer le recours systématique aux antibiotiques pour plus de sécurité alimentaire
  • Soutenir une agriculture plurielle et durable, avec plusieurs modèles d’exploitations envisageables
  • Maîtriser l’impact environnemental et préserver les ressources

Démarche

La réduction des antibiotiques dans les élevages est l’une des préoccupations du groupe. LE GOUESSANT a mené un important travail de R&D afin de mettre au point Prévaland, une démarche composée d’un ensemble de bonnes pratiques visant à accompagner les éleveurs à réduire leur consommation d’antibiotiques.

 

Après avoir supprimé, en 2003, les antibiotiques facteurs de croissance dans l’alimentation de leurs porcs et volailles, les éleveurs de la coopérative LE GOUESSANT continuent à se mobiliser en adoptant progressivement des méthodes d’élevage alternatives pour réduire les antibiotiques. Une eau de boisson de meilleure qualité, le recours à des huiles essentielles, à la phytothérapie et à l’homéopathie, des aliments sains sont les principales solutions qu’ils sont de plus en plus nombreux à adopter. Résultat, une très forte diminution de la consommation d’antibiotiques qui ne sont plus utilisés que pour soigner des maladies afin de préserver le bien-être animal et la qualité sanitaire des produits. Les éleveurs participent ainsi à l’amélioration de la santé de chacun et aux retardements de résistance face aux antibiotiques.

 

De plus, depuis 2016, LE GOUESSANT expérimente un système pilote d’alimentation de précision en production porcine. Les porcs sont connectés et filmés 24h/24. Les relevés de poids des animaux et des consommations individuelles permettent d’ajuster les quantités d’aliments distribués aux stricts besoins physiologiques de chaque individu et donc, de diminuer les rejets à la source. Ce dispositif expérimental vise à faire évoluer les pratiques agricoles en conciliant économie (lutte contre le gaspillage alimentaire et baisse du coût alimentaire) et écologie (moins d’azote et de phosphore dans les effluents), améliorant ainsi l‘empreinte environnementale de la production porcine.

Facteur clé du succès

  • Engagements à la fois intéressant sur le plan sanitaire et économique
  • Des mesures et bonnes pratiques applicables sur plusieurs types d’élevages, pas uniquement porcin

Contribution à la performance de l'entreprise

  • Réduction des coûts vétérinaires
  • Moteur de la recherche et du développement de méthodes d’élevages alternatives

Bénéfices pour la filière

  • Actions entreprises en simultané avec d’autres cherchant notamment à réduire l’impact environnemental des élevages (exemple des algues vertes)