Protection et développement des vergers normands avec MAISON ECUSSON

2018

CCLF - Maison Ecusson

Effectif : 50
Pays (siège social) : France
Site internet : www.cidre-ecusson.com
Contact :
HAAS Claire Sophie
chaas@eclorsa.com
01 45 53 38 12
<b>MAISON ECUSSON Biodiversité normande</b><b>MAISON ECUSSON Biodiversité normande</b>

Contexte

Fondée en 1919 par Georges Leroy, la Maison ECUSSON est une marque commerciale de l'entreprise CCLF (Cidreries Du Calvados la Fermière) spécialisée dans la commercialisation de cidres normands.

La Maison s’est dotée d’une charte d’engagements pour faire connaître ses bonnes pratiques et ses méthodes de cultures, mais aussi pour mettre en valeur la biodiversité et le savoir-faire normand.

objectif

  • Développer une pomiculture raisonnée : utilisation moindre de phytosanitaires, prise en compte de la biodiversité
  • Mettre en avant des variétés de pommes régionales comme la Rouge Délice, emblématique de la Maison
  • Mettre en avant le savoir-faire des cidreries normandes

Démarche

La Maison ECUSSON s’est engagée à promouvoir l’agriculture raisonnée dans ses vergers.

Huit techniciens en culture conseillent la marque dans l’optique de choisir les variétés de pommes cultivées et de réduire l’utilisation de phytosanitaires par l’intermédiaire de techniques de cultures alternatives (biocontrôle avec l’installation de nichoirs à mésange pour lutter contre les nuisibles, suivi météorologique…).

Ces initiatives permettent aussi un maintien d’une biodiversité importante, avec notamment l’installation de ruches à abeilles et bourdons pour favoriser la pollinisation qui sont, mêmes chez les producteurs partenaires, financés en grande partie par l’entreprise.

Maison ECUSSON participe au programme de recherche des Vergers cidricoles de demain (2009-2021) mené par l’IFPC, qui expérimente la conduite d’un verger cidricole innovant et à faibles intrants.

La recherche de nouvelles variétés de pommes est aussi un axe important du développement de la Maison, celle-ci en cultive déjà une cinquantaine, mais continue de travailler avec l’Institut Français des Productions Cidricoles (IFPC).

En choisissant à la fois des variétés précoces et tardives, l’entreprise répartit les différents pressages dans le temps, permettant une activité mieux échelonnée sur l’année.

La majeure partie des pommes utilisées proviennent de vergers situés à moins de 100 km de la cidrerie qui les transforment. La mise en place d’une coopérative, bénéficiant entre autres d’un fond d’aides en cas d’aléas climatiques, permet de valoriser les productions fruitières normandes et d’accompagner au mieux les producteurs.

Facteur clé du succès

  • Acteurs régionaux liés à la culture normande de la pomme : présence d’instituts de recherches, de nombreux producteurs (300 producteurs dans la coopérative)

Contribution à la performance de l'entreprise

  • Maintien des écosystèmes qui favorisent aussi les cultures (pollinisateurs, prédateurs…)
  • Utilisation de produits de proximité : IGP Cidres de Normandie

Bénéfices pour la filière

  • Recherche et développement de nouvelles variétés en collaboration avec l’IFPC
  • Collaboration directe avec les producteurs de la coopérative de la Maison