MOULINOT, Créateur de compost haute couture à partir de déchets alimentaires

2019

Moulinot

Chiffre d'Affaires : 759 k d'€ - en 2016
Effectif : 52 salariés
Pays (siège social) : France
Contact :
MARTINEZ Stephan
contact@moulinot.fr
01 74 30 97 77
<b>MOULINOT, Créateur de compost haute couture à partir de déchets alimentaires</b>

Document(s) liés

Contexte

En l’absence d’un tri spécifique et d’une collecte sélective, les biodéchets des restaurateurs sont ramassés avec les ordures des ménages et sont systématiquement incinérés ou enfouis. D’un autre côté, les sols s’appauvrissent et des apports organiques permettraient d’enrichir efficacement les terres agricoles et les jardins.

Forts de ces constats, Stephan Martinez, restaurateur parisien depuis trois générations, se forme au compostage et devient dès 2007 le premier restaurateur à valoriser les déchets organiques avec des vers de terre (lombricompostage).

objectif

  • Valoriser les déchets alimentaires issus des restaurateurs d’Ile de France

Démarche

Lorsqu’en 2012, le contexte réglementaire évolue et impose progressivement aux restaurateurs de trier et valoriser leurs biodéchets, Stephan Martinez met son expérience à la disposition de tout le secteur de la restauration et initie le projet MOULINOT Compost et Biogaz.

En 2013, soutenu par l’ADEME, le SYCTOM, la Ville de Paris et la Région Île-de-France, il démarre son activité par une opération pilote auprès de 80 professionnels, pour tester sa méthodologie de mise en place du tri des biodéchets dans la restauration.

La démarche est la suivante :

  • Audit des locaux
  • Installation du matériel et de la signalétique
  • Formation des équipes - sensibilisation au gaspillage alimentaire

Collecte des déchets auprès du restaurateur :

  • Camions écologiques roulant au GNV pour collecter les déchets
  • Pesée embarquée et matériel spécialisé
  • Reporting et traçabilité des données (pesées)

Valorisation des déchets collectés :

  • Compost sur la plateforme construite aux abords de Paris
  • Production d’énergie (gaz et électricité) et de digestat (engrais)

Dans la continuité, il crée la MOULIBOX, un mini-composteur d’intérieur pour les particuliers. Il s’appuie sur cet outil pour sensibiliser petits et grands aux atouts du lombricompostage, du recyclage des déchets alimentaires et de la présence indispensable du ver de terre dans les sols.

Facteur clé du succès

  • Démarrage par une opération pilote, puis généralisation de la méthodologie
  • Organisation en réseau sur un territoire concentré

Contribution à la performance de l'entreprise

  • Réduction des déchets à traiter : gain financier
  • 750 clients dans toute l’Île-de-France
  • Lauréat du Programme d’investissements d’avenir de l’ADEME

Bénéfices pour la filière

  • Mise en relation des restaurateurs avec les stations de compostage d’Ile de France
  • Sensibilisation des professionnels et du public aux enjeux du compostage
  • Création d’un compost à destination des agriculteurs d’Ile de France

 

Ce document a été réalisé par les membres d’AgroParisTech Service Etudes